Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 10 mai 2016 à 18h30

Formation pour Ende Gelände mais pas que - la résistance collective ça s'organise!

les formations du retour! après la COP21 bah rien a changé sauf qu'il y a les personnes qui s'organisent

Pour 2016 un nouveau collectif...diffraction

Se former à l'action collective et créative

Vous voulez organiser ou rejoindre des actions collectives et créatives pour la justice sociale et environnementale ? Nous proposons à titre bénévole des formations participatives et adaptables pour des collectifs, groupes ou individus.

Apprenons, partageons nos expériences et organisons-nous entre personnes déterminé·e·s à changer le système, pas le climat.

au menu pour le mardi 10 mai nouvelle formule et encore les choses participatifs....à adapter selon les participants

18h30-21h30 un peu près

  • binômes
  • groupes affinitaires
  • prendre les décisions en action
  • point médic
  • point juridique

amenez quoi à manger/boire pour partager entre nous.

Maîtrisez les outils pour participer à une action de désobéissance civile de masse !

Break Free est une campagne mondiale dont le message est clair : il faut laisser les énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz) dans le sol ! Une vague d'actions de masse ciblera les projets d'exploitation d'énergies fossiles les plus dangereux, partout dans le monde, durant la première quinzaine de mai.

En Europe, la principale action se déroulera en Allemagne : Ende Gelände (« Jusqu'ici et pas plus loin »). Une action similaire avait eu lieu en Rhénanie en août dernier (rétrospective vidéo ici - activer les sous-titres), à laquelle plusieurs membres de Diffraction avaient pris part.

Cette nouvelle action de blocage d'une mine de charbon-lignite, cette fois dans l'Est de l'Allemagne, aura lieu du 13 au 16 mai prochain. Elle sera précédée d'un camp climat dès le 9 mai.

Pourquoi ? En Lusace, la compagnie publique suédoise Vattenfall cherche à vendre les sites qu'elle exploite : 5 mines, 4 centrales à charbon et 10 centrales hydro-électriques. L'objectif du blocage de masse est de décourager de potentiels investisseurs de racheter ces sites et d'exiger la fin de l'exploitation du charbon et des énergies fossiles au gouvernement allemand.
Ce sera aussi l'occasion de continuer à expérimenter, faire converger les luttes et construire un mouvement européen de résistance.

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir