Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

jeudi 30 mars 2017 à 19h

L'actionnisme moscovite, ligne artistique de la politique postsoviétique

Aujourd'hui le consensus pro-gouvernement se fait en Russie.
De facto l'interdiction des manifestations de rue, les peines de prison pour des manifestations à un seul participant, alors que c'est la seule pratique de protestation autorisée par la loi aujourd'hui en Russie, et les partages de sujets d'actualité sur les réseaux sociaux vous font oublier la politique. Le tissu institutionnel tremble de peur devant les ordres venus d'en-haut et le devance dans l'auto-censure ; les dénonciations reviennent dans la vie quotidienne des citoyens.


Pourtant, même maintenant, il reste une place pour les actions publiques radicales, comme celles des actionnistes de nos jours : Katrin Nenasheva, Piotr Pavlenski, Darya Serenko et autres. Et si le climat politique général en Russie pousse au retrait de la vie publique, à l'émigration ou à la dépression, les formes d'actionnisme, après les grandes manifestations de 2010-12 et le mouvement Occupy à Moscou, se distinguent de la première vague (jusqu'à l'élection de Poutine en 2000) et de la deuxième vague de l'actionnisme (sous Medvedev en 2008-12).


Quelles formes d'actions radicales existent aujourd'hui en Russie?
Quels horizons dessinent-elles pour la liberté d'action, d'affect et de pensée et pour la recherche de nouvelles formes en dehors de la médiation du système de l'art ? »

Conférence proposée par Pavel Mitenko, artiste, critique d'art et actionniste. Dans le cadre de l'Hiver Franco-Russe d'Echelle Inconnue

Source : http://echelleinconnue.net/actualite/?256-con
Source : message reçu le 14 mars 17h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir